Assurances disponibles à taux très préférentiels pour les clients Ekestrian ! De l'embryon aux 4 ans !👌(contactez nous pour toute question)
18 / 45

Posté le

14/04/2020

Par

Adriana van Tilburg

Les mères font la différence : Usha van ‘t Roosakker

Les mères font la différence : Usha van ‘t Roosakker En élevage, l’accent doit être mis sur les juments. Un vieil adage chez les éleveurs dit que la jument contribue à hauteur de 60% aux qualités de son poulain et qu’il est donc très important d’avoir une mère avec les meilleures qualités. L’une des lignées qui a déjà produit de nombreux chevaux de sport d’envergure internationale ainsi que des étalons approuvés, est la lignée Van’t Roosakker. L’éleveur belge, Marc Kluskens a commencé avec une jument BWP Rosanne van de Withoeve (Major de la Cour – Hawai vd Padenborre x Fleuri du Manoir, élevée par Willy de Beck). Elle est devenue la mère de 3 juments, dont la plus connue : Usha van’t Roosakker (Chin Chin), qui a concouru au niveau 1m50 sous la selle de Marlon Modolo Zanotelli. Elle a eu elle-même neuf filles. Les 5 premières filles d’Usha van’t Roosakker ont toutes produit des chevaux qui concourent à 1m55 et plus, excepté les plus jeunes : Forme Dubra (Querlybet Hero), Goya (Kannan) et Nusha (Emerald). Aucun doute qu’elles produiront elles aussi des chevaux de sport hors du commun.

Cette lignée possède d’extraordinaires qualités. En élevage, les pièces du puzzle doivent être toutes réunies pour faire le bon réaliser le bon croisement. Parfois vous pouvez voir des lignées maternelles qui n’ont pas beaucoup produit dans les premières générations, mais une fois que les bons croisements sont fait et que des talents bien particuliers arrivent entre de bonnes mains, alors ils se développent. Les capacités sont là, il suffit d’y ajouter l’étincelle ! Marc Kluskens n’a également utilisé que les meilleurs étalons pour réussir les meilleurs croisements avec ses juments. Usha van’t Roosakker n’était pas une jument de niveau 1m60, mais elle avait toutes les autres caractéristiques des champions qu’elle a transmis à tous ses produits. L’une de ces qualités, qui n’était pourtant pas facile à gérer, fut qu’elle était extrêmement sensible. Sa technique de saut était notée 10/10, sa volonté de performer et la qualité également. Sa fille, Cella (Cento), a eu une incroyable carrière au niveau 1m60 sous la selle de Ben Maher. Ses deux propres frères Emperio van ‘t Roosakker and Equador van ‘t Roosakker (Nabab de Reve) ont également performé à 1m60.

Britt van’t Roosakker (Carnute) a concouru en épreuves 1m45 sous la selle de Jérôme Ringot et est l’une des premières filles d’Usha a produire des chevaux de sport internationaux, notamment Athena (Berlin) qui a performé en 1m55 sous la selle de Vincent Voorn. Atoucha van’t Roosakker (Darco), fille d’Usha van’t Roosakker, n’a peut-être pas une taille imposante et rappelle beaucoup Darco dans sa conformation, mais ses qualités son peut être meilleures que celles de sa mère. L’éleveur Marc Kluskens a pris une sage décision de la garder pour l’élevage. Luc Henry, éleveur renommé belge, a acheté 5 de ses produits. Il nous dit :

« Atoucha van’t Roosakker était une vraie pile, elle avait énormément d’énergie et de puissance. »

Atoucha est la mère de la fameuse Electra van’t Roosakker qui a sauté 1m60 sous la selle de Jos Lansink. Electra est actuellement la copropriété de Richard Dick :

« Pour moi Electra a tout ce dont je recherche chez une jument : un super pedigree, de bonnes performances et un caractère fantastique. Maintenant on doit trouver avec quel étalon la croiser au mieux pour élever des chevaux pour le haut niveau. »

Gatoucha van’t Roosakker (Diamant de Semilly) était une jument exceptionnelle tant dans le sport que pour l’élevage. Elle ressemble beaucoup à sa mère Atoucha qui lui notamment transmis beaucoup de sang. Elle a été débutée sous la selle vers l’âge de 6/7 ans seulement car elle a été mise à l’élevage lors de ses jeunes années, malheureusement plusieurs de ses poulains sont morts. Sa propre soeur, Hiamant van’t Roosakker n’a pour l’instant que de jeunes produits. Le plus vieux, Kerswin van ‘t Roosakker, est né en 2010 et performe actuellement en 1m45. L’étalon Ganesh Hero Z (Gemini xx) est à également à suivre !

Babbe van ‘t Roosakker a sauté en 1m60 sous la selle de Michel Hecart et Cara Raether. Il est intéressant de voir que sa fille, Grand Cru van’t Hagenhof est aussi devenue poulinière au Haras de la Roque de la famille Hecart. Geena (Darco) est également une des bonnes filles de Babbe, elle a produit le tout bon Jivaro Imperio Egipcio, performant sur 1m60 et 2 autres chevaux de 1m45.

De cette lignée proviennent également l’étalon très prometteur Georges Z (Kannan x Usha van’t Roosakker) et Kassander van’t Roosakker (Echo van’t Spieveld x Electra van’t Roosakker) !

Cette lignée maternelle a produit de nombreux excellents chevaux de sport et il sera intéressant de voir comment les mâles passeront eux même cette génétique exceptionnelle. Pour l’instant, les deux filles d’Usha : Atoucha et Babbe semblent être celles qui portent haut les couleurs de la lignée. D’autres de ses filles sont encore trop jeunes. Il faut une vision et une idée pour élever des chevaux de sport. J’espère que les éleveurs sauront choisir avec soin les étalons qui conviennent effectivement à ces juments et ne se laisseront pas trop influencer par le marché.

Articles associés