Assurances disponibles à taux très préférentiels pour les clients Ekestrian ! De l'embryon aux 4 ans !👌(contactez nous pour toute question)
9 / 45

Posté le

25/01/2021

Par

Adriana van Tilburg

La lignée maternelle d'In Love JW van de Moerhoeve

In Love JW van de Moerhoeve (Jenson van 't Meulenhof - Ischgl de Muze x Nabab de Reve) est une incroyable jument qui a tous les ingrédients pour devenir une reproductrice de haut niveau. Sa mère Ischgl de Muze a sauté à 1,30 m et a déjà donné deux fils approuvés, tous deux des étalons très performants ; Opium JW van de Moerhoeve (Kannan) qui concourt actuellement sur 1,40m sous la selle de Willem Greve et Mumbai van de Moerhoeve sur 1,60 m aux cotés de Christian Kukuk. Ce dernier a remporté, à l'âge de huit ans, le Grand Prix de Riyad de 1,60 m à Mumbai en décembre dernier. 

Eureka van 't Roosakker

La grand-mère d'In Love JW van de Moerhoeve est Eureka van 't Roosakker a.k.a. VDL Groep Eureka. Elle fait également partie du groupe restreint des filles exceptionnelles de Chin Chin. Elle a sauté 1,60 m sous la selle de Maikel van der Vleuten.

Il raconte :

"Eureka était une jument spéciale et elle avait plusieurs qualités de haut niveau. Elle était très prudente, c'était déjà exceptionnel quand elle avait six ans et cela est resté. C'était un cheval très rapide par nature et avait la capacité de réaliser des virages très serrés. Sa volonté de performer et sa mentalité étaient au rendez-vous. Je ai commencé à la monter à la fin de sa cinquième année. J'ai commencé avec Eureka dans des épreuves 1,20m et je l'ai formée jusqu'à 1,60m.  Je suis heureux de voir que sa progéniture (également en tant que grand-mère) se porte bien. Cela montre une fois de plus que la lignée maternelle est très importante dans l'élevage. Eureka était une jument d'une qualité extrême, cela aurait été très étonnant si elle n'avait pas été capable les transmettre à ses fils et filles. En effet, lle a transmis toute sa volonté et ses capacités à sa progéniture.".

Jusqu'à présent, le VDL Groep Eureka a 10 produits, inscrits dans cinq studbooks. Son meilleur produit est Jeleena de Muze (Tornado FCS) qui saute 1,60 m sous la selle de Lauren Tisbo.

Ischgl de Muze

Nabab de Reve x Chin Chin est une croisement magique, Kurt de Clerq le sait mieux que quiconque. Il a monté Qerly Chin, Walnut de Muze, Werly Chin de Muze, Ta Belle van Sombeke et bien d'autres lorsqu'il étaient jeunes. Il est l'éleveur d'In Love JW van de Moerhoeve et se rapelle :

"J'ai découvert Ischgl de Muze au championnat de saut en liberté lors du concours de Malines. Elle a sauté de façon absolument incroyable et je connaissais déjà bien la combinaison Nabab de Reve x Chin Chin et je voulais vraiment l'acheter et cela c'est fait.

La qualité de cette lignée, c'est l'intelligence. C'était déjà quelque chose que vous avez vu avec Eureka et Ischgl. Vous le voyez aussi dans la progéniture d'Ischgl: un mental de compétiteur, le fait qu'ils entrent dans l'arène et qu'ils veulent se battre pour vous et être sans faute. C'est aussi le facteur le plus important de nos joursa volonté d'être performant et de vouloir travailler avec vous. Mumbai était comme ça quand il était jeune, Opium également et nous le voyons aussi avec d'autres chevaux de cette lignée.

En mars, In Love JW van de Moerhoeve aura un fils dans la troisième phase d'approbation des étalons du BWP, il s'agit de Sparkling JW - van de Moerhoeve (par Cera d'Ick). J'ai utilisé By Cera d'Ick déjà plus tôt car Joris de Brabander vient de l'acheter en France parce qu'il était totalement convaincu de son saut en liberté. Il est issu d'une mère fantastique (Fein Cera) qui a sauté au plus haut niveau en combinaison avec Stakkato. Je montais à l'époque les jeunes étalons de Joris de Brabander et c'est ainsi que j'ai connu By Cera d'Ick.

J'espère que les chevaux que j'ai encore aujourd'hui s'élèveront au niveau de Mumbai et d'Opium ou qu'ils produiront une descendance qui aura leurs qualités. Eureka s'inscrit pour moi dans la même lignée de poulinières de qualité que Qerly Chin, Ta Belle van Somebeke et Usha van 't Roosakker".

Articles associés